Nouvelles

Étude: Comment les bactéries de la carie dentaire survivent dans la plaque

Étude: Comment les bactéries de la carie dentaire survivent dans la plaque



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les polysaccharides extracellulaires jouent un rôle important dans la survie des bactéries

Certaines bactéries dans la bouche peuvent provoquer des caries dentaires. Les chercheurs ont maintenant découvert comment ces bactéries peuvent survivre sur la plaque. Les polysaccharides dits extracellulaires jouent un rôle majeur dans la survie.

Les chercheurs de la Clinic for Preventive Dentistry and Oral Microbiology et du Département de génie biomédical de l'Université de Bâle ont découvert que les polysaccharides extracellulaires jouent un rôle central dans la survie des bactéries dans la plaque dentaire. Les experts ont publié les résultats de leur étude dans la revue anglophone "PlOS ONE".

Les bactéries cariogènes transforment le sucre et l'amidon en acides

Les bactéries dites cariogènes attaquent l'émail. Pour ce faire, ils transforment le sucre et l'amidon en acides. Ces acides sont capables d'extraire le calcium de l'émail des dents. Le processus déclenché par les bactéries peut alors conduire au développement de caries. Les bactéries nocives vivent dans les biofilms.

Comment les bactéries peuvent-elles survivre dans un environnement hostile?

Lorsque le calcium est libéré, la concentration locale de calcium augmente. Cela conduit à un environnement hostile pour les bactéries. Dans leur enquête, les scientifiques ont voulu répondre à la question de savoir pourquoi les bactéries peuvent survivre dans la plaque malgré ces conditions.

Les polysaccharides extracellulaires favorisent la survie bactérienne

Les dentistes ont supposé que les soi-disant polysaccharides extracellulaires (EPS) favorisaient la capacité des bactéries à survivre. Ce sont des substances qui forment des bactéries cariogènes à partir de résidus de sucre. Ces bactéries sont ensuite créées en dehors de leurs cellules. Ils forment l'échafaudage du biofilm et garantissent que les bactéries peuvent s'ancrer dans la plaque dentaire.

Les bactéries cariogènes développent des mécanismes de protection

Les résultats de l'étude montrent que plus les bactéries cariogènes décomposent de calcium, plus leur tolérance au calcium est élevée. Cela les aide également à mieux survivre dans les biofilms. Les bactéries cariogènes développent des mécanismes qui offrent une protection contre la concentration existante de calcium.

Les polysaccharides extracellulaires neutralisent le contenu toxique

Les scientifiques ont également découvert que les polysaccharides extracellulaires ont un grand nombre de sites de liaison au calcium. Avec ceux-ci, ils incorporent le calcium extrait dans le biofilm. Le processus neutralise en fait le contenu toxique. De plus, la structure EPS du biofilm est renforcée, expliquent les chercheurs.

La liaison du calcium par l'EPS améliore la survie bactérienne et conduit à la carie dentaire

La liaison du calcium par l'EPS signifie non seulement que les bactéries cariogènes peuvent survivre dans l'émail dentaire, mais elles conduisent également au développement de caries. «En liant le calcium, ils inhibent la reminéralisation de l'émail dentaire car cela signifie qu'il n'y a plus assez de calcium libre dans la plaque. Cette découverte est importante pour mieux comprendre la régulation du calcium dans les caries », explique le microbiologiste et auteur de l'étude Monika Astašov-Frauenhoffer dans un communiqué de presse de l'Université de Bâle. (comme)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Carie dentaire et son influence dans la santé (Août 2022).