Nouvelles

Audition juridique également pour les malentendants

Audition juridique également pour les malentendants



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

BSG: les tribunaux doivent assurer la communication
Les tribunaux doivent permettre aux personnes malentendantes et aux troubles de la parole de communiquer lors des procédures judiciaires et d'offrir les aides techniques nécessaires. Dans le cas contraire, il y a violation du droit d'être entendu et donc violation de procédure, a décidé le Tribunal social fédéral (BSG) de Kassel dans une décision publiée le vendredi 10 novembre 2017 (numéro de dossier: B 3 KR 7/17 B).

Dans le litige juridique spécifique, la requérante malentendante de Rhénanie du Nord-Westphalie avait besoin d'appareils auditifs pour ses deux oreilles. Elle a demandé à son assureur maladie de payer des équipements plus chers. D'après son expérience, une aide auditive de caisse enregistreuse exempte de contributions personnelles est hors de question, car celles-ci ne répondaient pas aux exigences, par exemple pour la télévision et les appels téléphoniques. Alors elle n'a pas essayé ça non plus.

Sa plainte a été rejetée devant le tribunal social de l'État de Rhénanie du Nord-Westphalie (LSG). Ses déclarations sur le besoin de ses appareils auditifs n'étaient ni crédibles ni contradictoires. Elle aurait également dû tester les aides auditives de la caisse enregistreuse.

Le requérant se plaignait d'un vice de procédure. En raison de sa déficience auditive, elle n'a pas pu suivre suffisamment le processus. Le LSG ne voulait pas non plus qu'elle utilise une prothèse auditive pendant la négociation. Comme cela enregistre les voix directement sur l'oreille avec un microphone et les transmet à l'orgue, un juge a craint qu'il ne soit possible de faire des enregistrements sonores inadmissibles.

Plus tard, le juge du LSG n'a pas pu se souvenir exactement, mais n'a pas non plus exclu la déclaration de la femme. Cependant, elle n'a pas fait de demande d'utilisation de l'aide auditive.

Dans sa décision du 28 septembre 2017, le BSG a identifié une violation de procédure. Le LSG n'a pas accordé au requérant une audition juridique suffisante. Les tribunaux ont un devoir de diligence pour garantir des options de communication adéquates. Selon cela, les personnes malentendantes et les personnes malentendantes devraient se voir offrir les aides techniques nécessaires à la communication.

Le juge du LSG a estimé qu'il était tout à fait possible qu'au cours du procès, il ait spontanément exprimé des inquiétudes quant à l'utilisation d'un appareil auditif apporté par le requérant. Des déclarations contradictoires et incroyables de la femme pourraient être qu'elle n'a pas pu suivre l'audience en raison de l'audition. Le LSG doit donc renégocier l'affaire, a jugé le BSG.

Les principaux juges sociaux ont également rappelé que les personnes malentendantes ne devraient pas être orientées vers des prix fixes pour les appareils auditifs. Selon la jurisprudence de la BSG, "les assurés de l'assurance maladie légale ont droit à la fourniture d'aides auditives qui permet la meilleure adaptation possible à la capacité auditive des personnes en bonne santé en fonction de l'état de la technique médicale, dans la mesure où cela offre un avantage considérable dans la vie quotidienne". Ceci s'applique également si une telle fourniture n'est pas garantie à un montant fixe.

Le 30 octobre 2014, le BSG avait statué que les compagnies d'assurance maladie et les assureurs pension étaient obligées de fournir une indemnisation globale d'invalidité (réf.: B 5 R 8/14 R; annonce de JurAgentur du 16 avril 2015). Déjà le 17 décembre 2009, le tribunal avait déclaré des montants fixes pour les prothèses auditives admissibles, mais ils devraient être si élevés qu'ils soient suffisants pour une véritable compensation d'invalidité (réf.: B 3 KR 20/08 R). fle / mwo

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Sourd et paysan sous-titré SME (Août 2022).